Pain à la citrouille, aux noix et au fromage

Coupable, c’est ainsi que je me sentais en regardant mes décos d’Halloween. C’est que, sur un élan d’embellissement de ma porte avant, j’ai acheté quelques citrouilles et autres mignonnes cucurbitacées, pour les déposer dans mes pots de fleurs (agonisantes), et c’était du plus bel effet. Une petite voix (lire : celle de la talentueuse auteure Louise Gagnon, alias madame citrouille du blogue Ma citrouille bien-aimée*) me soufflait à l’oreille : « Tu ne vas tout de même pas gaspiller ça ». Moi qui vous les lessive, justement vos oreilles, avec mon anti-gaspi, je me trouvais assez hypocrite de mettre au compost ces fruits du labeur de cultivateur et de la nature. Donc, j’ai fait rôtir une citrouille (d’autres auront le même sort) et voici ma première conception dont je me suis franchement régalée. Ce pain est hyper tendre et moelleux, il est vraiment très bon. Je l’ai fait avec du Louis d’Or parce que je m’étais gâtée en achetant un gros morceau lors de mon dernier arrêt à la Fromagerie du presbytère après les vendanges au vignoble de mon oncle, mais n’hésitez pas à utiliser un autre fromage local comme le Ménestrel des Fromagiers de la table ronde, ou encore à défaut, un gruyère ou de l’emmental.


Portions  : 1 pain

Préparation : 20 min

Cuisson : 50 à 55 minutes

Ingrédients

½ tasse (125 g) de beurre non salé fondu et refroidi

1 ½ tasse (190 g) de farine tout usage

½ tasse (135 g) de farine de blé entier

1 c. à thé (5 ml) de poudre à lever

1 c. à thé (5 ml) de bicarbonate de soude

1 c. à thé (5 ml) de sel

2 œufs

1 tasse (250 ml) de purée de citrouille**

½ tasse (125 ml) de lait

½ tasse (125 ml) de fromage Louis d’Or, Ménestrel, gruyère ou emmental

½ tasse (50 g) de noix de Grenoble hachées

Préparation

Préchauffer le four à 350F (180C). Beurrer et enfariner un moule à pain rectangulaire de 23 cm sur 13 cm.

Dans un bol, combiner la farine tout usage, la farine de blé entier, la poudre à lever, le bicarbonate de soude et le sel. Réserver.

Fouetter le beurre fondu refroidi et les œufs. Incorporer la purée de citrouille et la moitié des ingrédients secs. Verser ensuite le lait, mélanger, et puis ajouter le reste des ingrédients secs. La préparation doit être homogène. Incorporer le fromage râpé et les noix de Grenoble.

Verser la préparation dans le moule et si possible, saupoudrer de graines de citrouille et de flocons d’avoine. Enfourner 50 à 55 min ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du pain en ressorte propre.

Servir immédiatement, c’est donc bon quand c’est chaud !

Anick

*Pour éviter de gaspiller et pour plus de recettes permettant d'utiliser vos citrouilles, visitez le site de Louise en cliquant sur ce lien : https://macitrouillebienaimee.com/

**Préparation de la purée de citrouille : préchauffer le four à 400F (205C). Foncer une plaque à cuisson de papier parchemin. Couper une petite citrouille en deux, la vider de ses graines et de quelques filaments et la déposer sur la plaque, côté chair vers le bas. Enfourner 40 min ou jusqu’à ce qu’un couteau s’insère facilement dans la citrouille. Sortir du four et laisser reposer 30 min. Peler la citrouille (la pelure s’enlève probablement très facilement à la main).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.