Bouts de côte (short ribs) de bœuf au vin rouge et aux légumes racines

L’opération de fiston à la mâchoire a été pour nous un vrai retour de presque 20 ans en arrière, moins les couches (mais avec les mêmes mauvaises nuits pour ses parents poule/poulet). Après deux semaines de diète liquide, on est tombé dans la bouffe « junior » que l’on faisait dans le temps Aux aliments la mère poule. C’est donc dire que ça prenait de la viande tendre qui se défaisait à la fourchette pour fiston ou des p’tits mottons. Et comme il avait besoin de protéines et de fer, j’ai pensé aux bouts de côte pour pondre ce plat absolument délicieux qu’il a avalé avec bonheur après deux semaines de « smoothies » (« pu capable maman ! »). Les bouts de côte doivent être cuits longtemps, cette viande est donc parfaite pour les journées froides où il fait bon de rentrer chez soi quand un plat embaume la maison. Je me suis ici un peu inspirée du fameux « bœuf bourguignon » de mon enfance, celui de ma marraine. Avec quelques petits changements, évidemment.


Portions  : 4 à 6

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 3 h 30

Ingrédients

1,2 à 1,5 k de bouts de côte de bœuf

½ tasse (125 ml) de farine tout usage

1 filet d’huile de canola

1 c. à soupe (15 ml) de beurre

½ tasse (125 ml) de pancetta coupée en dés

1 gros oignon

4 carottes

½ céleri-rave

227 g de champignons crimini

2 c. à soupe (30 ml) de pâtes de tomates

1 tasse (250 ml) de sauce demi-glace

1 tasse (250 ml) de vin rouge

1 tasse (250 ml) de consommé de bœuf ou plus

1 branche de romarin

3 feuilles de laurier

1 bulbe d’ail complet

Sel et poivre

Préparation

Préchauffer le four à 300⁰C (148⁰C).

Si les bouts de côtes ne sont pas précoupés, les trancher en bouts d’environ 20 cm. Verser la farine dans en bol et les enfariner, tapoter l’excédent de farine. Réserver.

Chauffer l’huile et le beurre dans une grande casserole à intensité moyenne. Faire dorer les bouts de côte 10 min en les retournant à la mi-cuisson et laissant de l’espace entre chaque morceau. Il est possible d’avoir à répéter cette étape.

Pendant ce temps, peler l’oignon, les carottes et le céleri-rave et les couper en dés en prenant soin de ne pas mélanger l’oignon aux autres légumes. Laver et éponger les champignons et le couper en tranches.

Une fois la viande bien dorée, la retirer et la réserver dans une assiette puis ajouter la pancetta dans la casserole et cuire 2 min. Incorporer l’oignon et cuire 5 min en brassant. Ajouter les dés de carotte et de céleri-rave et faire caraméliser les légumes environ 10 min en brassant. Introduire les champignons et cuire jusqu’à évaporation de l’eau de végétation.

Ajouter la pâte de tomates et bien mélanger, incorporer ensuite l’enveloppe de demi-glace et l’eau (1 tasse ou plus selon les recommandations du fabricant) ou la demi-glace décongelée pas besoin deau), le vin rouge, le consommé de bœuf, le romarin haché, les feuilles de laurier et le bulbe d’ail entier sans le peler, ni le défaire. Ajouter du consommé pour bien couvrir la viande si nécessaire, saler et poivrer. Couvrir et enfourner 3 h.

Sortir la casserole du four et retirer la viande et le bulbe d’ail. Extraire la chair d’ail des pelures en appuyant sur le bulbe et l’ajouter à la casserole. Faire mijoter à puissance élevée la sauce pour la réduire à la consistance désirée, soit environ 5 min. Servir la viande avec une portion généreuse de légumes et de sauce. Délicieux servi sur une purée de carottes et de pois chiches dont voici le lien : https://www.unemerepoule.com/puree-de-carottes-et-de-pois-chiches-rotis/.

Bon appétit !

Anick

*J’ai utilisé une enveloppe pour tout vous dire, faute d’en avoir de la congelée sous la main.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.