Boulettes à l’italienne aux protéines de soya texturées

Deuxième recette-essai avec les protéines de soya texturées (la première étant mon savoureux chili végé ), aussi nommées protéines végétales, PVT ou PST par certains. Si ma mère et mon chéri ont été dupés par mon fameux chili croyant avoir mangé de la viande et le déclarant délicieux (même succulent dans le cas de ma maman), fiston lui, avait décidé de passer outre, un peu méfiant devant cet ingrédient que sa mère parfois grano souhaitait introduire au menu de la maisonnée. Pourquoi cette réticence ? Le tofu ne passe pas trop, les légumineuses oui, j’ai toutefois dû être patiente, mais comme le reste de sa formidable et exceptionnelle génération (je les trouve extra nos jeunes), il est conscient que réduire sa consommation de viande est une bonne chose, donc à ce deuxième essai, monsieur a fait preuve d’ouverture. Il ne s'agit pas de farine de criquets après tout, ce qui demande un esprit encore plus aventureux, mais seulement d'un ingrédient ordinaire ; voilà un excellent argument que je vous conseille d’ailleurs de balancer aux récalcitrants de votre nichée. Donc voici notre verdict : ces boulettes sont très très bonnes. Attention : la texture ne sera pas celle de boulettes de viande ordinaires, mais c’est très plaisant en bouche, et même savoureux. Remarquez bien : elles sont cuites au four et non frites, la recette qui suit est pas mal saine et économique en plus (on aime). Vous m’en donnerez des nouvelles ! Portions : 4 à 5 Préparation : 20 minutes Trempage : 25 minutes Cuisson : 20 minutes Ingrédients 2 tasses (200 g) de protéines de soya texturées* 2 tasses (500 ml) d’eau ½ tasse (50 g) de flocons d’avoine 1 ½ à 2 c. soupe (22 ml à 15 ml) d’assaisonnement italien ou d’un mélange d’herbes italiennes ¼ de tasse (60 ml) de parmesan fraîchement râpé 1 gousse d’ail, haché 1 oignon vert 2 œufs Sel et poivre 650 ml de sauce tomate pour pâtes Spaghetti de blé entier ou autre au goût Préparation Verser les protéines de soya et l’eau dans une casserole et porter à ébullition. Mijoter 5 minutes, retirer de la source de chaleur et laisser reposer 25 minutes. Préchauffer le four à 400F (205C). Huiler une plaque de cuisson ou y placer un tapis à cuisson en silicone. Dans une passoire, égoutter les protéines maintenant gonflées et presser pour extraire un peu d’eau. Au robot culinaire, pulvériser en poudre les flocons d’avoine. Ajouter les protéines de soya, l’assaisonnement italien, le parmesan, l’ail, l’oignon vert préalablement coupé en gros morceaux, le sel et le poivre. Réduire en une purée grossière. Incorporer les œufs et mettre en marche l’appareil pour bien mélanger la préparation. Prendre environ 2 c. à soupe (30 ml) du mélange et rouler pour former une boulette. Environ 25 boulettes devraient être obtenues. Enfourner 15 min. Pendant ce temps, cuire les pâtes selon les recommandations du fabricant et réchauffer doucement la sauce tomate. Sortir les boulettes cuites du four et les mélanger à la sauce chaude. Égoutter les pâtes les diviser entre les assiettes et napper de la sauce aux boulettes. Santé ! Anick *On les trouve dans le rayon des aliments biologiques des supermarchés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.