Biscuits aux carottes et aux flocons d’avoine

Pour tout vous dire, c’est un peu de ma faute et celle de Jessica Seinfeld la femme de Jerry. J’ai trouvé son premier livre de recettes absolument futé, mes enfants, vraiment moins. C’est elle qui m’enseigna à cacher des légumes un peu partout, chose non nécessaire parce que je bourrais déjà ma progéniture de végétation de toute sorte. Mais bon, on ne pèche pas par une trop grande vertu et c’est ainsi que j’ai cuisiné mes premiers brownies aux courgettes. Mauvaise idée, ou plutôt, mauvaise préparation, car il restait des morceaux de pelure. Évidemment que mes gentils poussins se sont mis à piailler lorsqu’ils se sont rendu compte que leur horrible mère poule avait bousillé un dessert bien-aimé. C’est après que la méfiance s’installa. Onze ans plus tard, je paie toujours, je pense qu’ils vont m’en parler jusqu’à ma mort. Première question de ma fille devant une de mes créations culinaires sucrées : « T’as mis quoi dedans ? » (et c’est dit avec des yeux suspicieux) tandis que mon fils a pris l’habitude de renifler ce qu’il mange (comme un pitou) puisque j’ai eu l’autre mauvaise idée de ne pas lui avouer encore plus de mélanges saugrenus. Donc, longue histoire pour vous dire que mes deux hommes ont pouffé de rire devant ces biscuits. Évidemment que fiston a fait un quasi-drame, m’avouant que ne pas en faire un m’encourageait vers le « vice », soit imaginer bien pire. Mais la menace fonctionne toujours, genre : si vous n’y goûtez pas, je ne cuisine plus. Je suis rendue assez âgée pour savoir que les hommes (en général) ont une crainte mortelle de l’assiette vide, ils ont donc bien sûr accepté avec beaucoup de mauvaise volonté de goûter à mes biscuits, bien que je leur disais comme ils étaient délicieux. Sans rien dire, j’ai compté, et voyant que chéri tendait la main vers un autre biscuit, je lui ai dit : « Tu vas pas vraiment en manger un cinquième ? ». C’est qu’ils sont vraiment très bons. 😊  
Portions  : environ 20 biscuits Temps de préparation : 20 minutes Temps de cuisson : 13 à 15 minutes   Ingrédients ½ tasse (115 g) de beurre à température de la pièce 1 œuf ½ tasse (105 g) de cassonade 1 cuillère à thé (5 ml) de vanille 1 tasse (250 ml) de carottes râpées, soit environ 2 moyennes ½ cuillère à thé (2,5 ml) de cannelle ½ cuillère à thé (2,5 ml) de sel ½ cuillère à thé (2,5 ml) de poudre à lever ½ tasse (70 g) de flocons d’avoine à cuisson rapide 1 tasse (165 g) de farine tout usage non blanchie ½ tasse (55 g) de raisins secs ¼ de tasse (30 g) de noix de coco râpée ¼ de tasse (30 g) de graines de citrouille   Préparation Préchauffer le four à 350F (180C). Foncer une plaque à cuisson rectangulaire d’un tapis à pâtisserie en silicone ou la beurrer et l’enfariner. Défaire le beurre en crème dans un bol. Incorporer la cassonade, puis l’œuf, les carottes râpées et la vanille et bien mélanger. Dans un autre bol, fouetter tous les ingrédients secs et les flocons d’avoine, les ajouter en deux temps à la préparation aux carottes qui doit être à la fin homogène. Incorporer finalement les raisins secs, les graines de citrouille et la noix de coco râpée. Prendre environ 2 cuillères à table (30 ml) du mélange et le rouler en boule. C’est un peu mou, mais ça ira. Si le mélange est trop mou, mouiller les mains tout simplement. Déposer la boule sur la plaque et l’aplatir avec le bout des doigts. Répéter pour obtenir 12 biscuits sur la plaque. Enfourner de 13 à 15 minutes. Sortir la plaque du four, attendre 2 à 3 minutes et transférer les biscuits sur une grille de refroidissement. Bonne gourmandise assez saine ! Anick

2 commentaires

  1. Bonjour, j’aimerais faire cette recette mais il manque un élément. Après 1/2 c. à thé de cannelle il manque un ingrédient, soit 1/2 c. à thé de quoi???

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.