Tartinade (trempette) au céleri-rave rôti

Il y a des choses simplissimes que l’on découvre en popote et qui sont toutefois hyper savoureuses. C’est le cas de cette recette. Je n’avais jamais pensé faire rôtir du céleri-rave, mais le déclic se fit en feuilletant NOPI d’Ottolenghi. Bonne idée. Je décide donc d’essayer et de le transformer au robot avec quelques ingrédients pour le servir en tartinade. OMD (oh ! Mon Dieu, on reste en français), c’est tellement savoureux ! Nous l’avons mangée avec des croustilles de pita et j’ai dévoré le reste le lendemain midi en tartine. On sert souvent ce légume en rémoulade qui masque trop son goût qui est un peu un croisement entre le céleri et le persil. Oui, il est laid, mais il est délicieux vous verrez. Et cette tartinade est vraiment santé. J’écris cette recette dimanche après-midi pendant qu’il y en a un (autre) au four qui cuit. Je sais ce que je vais manger demain midi moi ! Portions : un peu plus d’une tasse selon la taille du céleri-rave Temps de préparation : 5 minutes Temps de cuisson : 1 heure   Ingrédients 1 céleri-rave ¼ de tasse (65 ml) d’huile d’olive de bonne qualité Le jus d’un citron 1 cuillère à table (15 ml) de zaatar* ou autres mélanges d’herbes au goût Sel et poivre   Préparation Préchauffer le four à 400F (205C). Laver et éponger le céleri-rave (bien regarder entre les racines, de la terre s’y cache souvent). Le placee sur une plaque de cuisson et l’enrober d’un filet d’huile. Enfourner 1 heure. Sortir la plaque de four et laisser le céleri-rave refroidir une dizaine de minutes, puis le couper en grosses tranches et à l’aide du couteau, couper la pelure que l’on met au compost. Trancher en morceaux et les déposer au robot avec l’huile, le jus de citron, le zaatar, le sel et le poivre et transformer en purée ou laisser la texture désirée. Absolument délicieuse chaude ou froide avec un filet d’huile d’olive et saupoudrer de plus de zaatar.   Anick *Le zaatar est un mélange d’épices moyen-orientales et comme pour tous les mélanges, les recettes varient énormément. Un peu paresseuse, j’ai acheté le mien chez Épices du cru, mais il est simple à faire. L’on peut mélanger du thym, de l’origan, de la sarriette séchés avec des graines de sésame. Certains ajoutent du sumac, d’autres de la marjolaine et de la coriandre. À vous de choisir ! Je pense toutefois en avoir vu en vente au supermarché : ouvrez l’œil !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.