Tarte aux bleuets sauvages et yogourt sur croûte de galettes au beurre

Tous les ans depuis la création du blogue, j’invente une tarte en me disant « Ce sera celle de l’été » pensant même la refaire pendant des années. Mais bon, je crois bien que celle-ci détrône les autres. Elle est succulente (et vraiment belle, en fait, je trouve), mais c’est que sa simplicité d’exécution la place bonne gagnante. En plus, même pas besoin d’ouvrir le four ! Je l’ai réalisée avec des bleuets (myrtilles), mais elle se fait également avec d’autres petits fruits d’été, et je compte d’ailleurs l’essayer avec des fraises et des framboises. Pour ceux qui souhaitent en faire autant, je précise ci-dessous les proportions aux millilitres près, ce qui est important pour la réussir, mais c’est aussi histoire de vous faciliter un peu la vie.  
Portions  : 1 tarte Temps de préparation : 20 minutes Temps de réfrigération : 3 heures   Ingrédients 2 paquets (soit 260 g en tout) de galettes tout au beurre St-Michel ½ tasse (125 g) de beurre non salé 2 tasses (300 g) de bleuets sauvages surgelés ¾ de tasse (180 g) de sucre 1 gousse de vanille ou 1 cuillère à th (5 ml) d’extrait de vanille 1 sachet de gélatine neutre 2 cuillères à table (30 ml) d’eau ¾ de tasse (190 ml) de yogourt grec nature   Préparation Faire fondre le beurre au four à micro-ondes quelques secondes. Mettre les galettes dans le bol du robot culinaire et les pulvériser en fines miettes. Cette étape peut se faire en mettant les galettes dans un sac alimentaire à fermeture et en « tapochant » (frappant pour les amis français) avec un rouleau à pâte, ce qui est assez thérapeutique.   Verser le beurre fondu sur la chapelure de galettes et bien mélanger. Vider la préparation dans un moule à tarte à fond amovible et bien presser pour former une croûte. Les doigts sont ici votre meilleur outil, on se casse la tête le moins possible. Déposer le moule au frigo 1 heure. Pendant ce temps, mettre les bleuets congelés dans une casserole avec le sucre. Couper la gousse de vanille en deux et en extraire les graines, déposer les graines et la gousse dans la casserole ou à défaut,  incorporer l’extrait. Amener à ébullition, réduire à température faible à moyenne et laisser doucement mijoter 10 minutes. Mettre l’eau et la gélatine dans un petit bol et laisser gonfler 5 minutes. Lorsque les fruits seront cuits, enlever la gousse (j’avais oublié, zut) et les réduire en purée. Pour ceux qui veulent une purée très lisse ou qui, comme moi ont oublié la gousse, tamiser les fruits. Une quantité de 1 ¼ tasse (315 ml) devrait être obtenue. C’est bon de la mesurer pour s’assurer que la gélatine fasse son travail, trop de purée empêchera la tarte de figer. Cette quantité vaut pour une tarte avec un autre fruit de votre choix. Remettre la purée dans la casserole, ajouter la gélatine et brasser pour faire fondre, la purée doit être encore assez chaude pour le permettre. Laisser reposer à température de la pièce 30 minutes. Introduire ensuite en fouettant le yogourt et bien mélanger. Sortir la tarte du frigo et y verser la préparation aux fruits. Remettre au froid 3 heures. Si vous avez envie de faire la même déco, ce n’est pas très difficile. J’ai tout simplement coupé quelques fraises que j’ai ensuite placées au centre de la tarte, j’ai inséré entre les tranches des feuilles de menthe qui poussent dans mes plates-bandes entre mes fleurs comme du chiendent (misère) et j’ai déposé des fleurs de thym. D’autres fleurs comestibles peuvent être utilisées. Bonne gourmandise ! Anick        

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.