Gâteau moka préféré de Clara

Chère Clara, tu te demanderas pourquoi je publie cette recette exactement quelques jours avant la fête des Mères. Après tout, c’est ton gâteau préféré, mais pas le mien et c’est moi la mère ! En fait, c’est le premier que je t’ai concocté, celui de ton an numéro 1. J’aimais particulièrement un gâteau moka de ma grand-maman Arsélia, et en me fondant sur sa recette et celle publiée par une société spécialisée en chocolat à cuisson, j'ai fini par peaufiner la mienne. Je me souviens de ta moue de dédain la première fois que tu as eu un morceau devant le nez, mais les choses ont changé, tu m’en demandes maintenant un chaque année. Et c’est qu’elles ont passé vite ces années, tu quittes le nid d’ici un mois pour te lancer dans la vie, un morceau de moi qui s’éloigne un peu sans partir tout à fait. Tu as été mon premier bébé, grâce à toi je suis devenue maman, c’est pourquoi je mets en ligne ce gâteau pour la fête des Mères. Il y a beaucoup de moi en toi, à commencer par cette facilité à donner aux autres, mais qui est encore plus grande chez toi puisque tu as choisi par vocation de devenir infirmière clinicienne. Tu es comme moi très maternelle, j’ai d’ailleurs dû me battre âprement à la naissance de ton frère pour conserver ma place : changer des couches du haut de tes 4 ans ne te faisait même pas peur. À mon âge, on a compris bien des choses, entre autres, que la réussite de la vie ne se mesure pas à la richesse du compte de banque ni aux marques de voiture, mais plutôt à la fierté que l’on tire de voir nos enfants que l’on a si tendrement couvés prendre un envol bien solide. Constater que tu as opté pour une vie de don de soi et de générosité et voir que tu as choisi un homme bon, me laisse croire que j’ai réussi ma « job » de maman. C’est donc ma fête, et je te remercie d’être mon enfant, Il a drôlement bien fait les choses en haut en t’envoyant dans mes bras et dans mon cœur. Et je te promets que je serais toujours là pour toi.    
Portions  : 10 à 12 Préparation : 30 minutes   Ingrédients 2 ¼ tasses (370 g) de farine 1 1/2 cuillère à thé (7,5 ml) de bicarbonate de soude 1/3 de tasse (75 ml) de café soluble 1 1/3 de tasse (335 ml) de babeurre ou lait ribot 3 œufs 1 ½ tasse (360 g) de sucre 1 cuillère à thé (5 ml) de vanille 1 tasse (225 ml) de mayonnaise (elle rend le gâteau absolument moelleux) 3 carrés de chocolat non sucré fondus et refroidis   Glaçage 4 carrés de chocolat non sucré ½ tasse (120 ml) de lait 2 cuillères à table (30 ml) de café soluble 1 tasse (225 ml) de margarine non hydrogénée et bonne pour le cœur :-), ou du beurre à température de la pièce 4 tasses [900 ml] de sucre à glacer   Préparation Préchauffer le four à 350 °F [180 °C]. Beurrer et enfariner un grand moule rond à fond amovible de 23 cm. Tamiser la farine avec le bicarbonate de soude. Réchauffer le babeurre au four à micro-ondes et y verser le café pour le faire dissoudre. Verser les œufs dans le bol du batteur sur socle, ajouter le sucre et la vanille et mettre en marche à vitesse rapide. Laisser fonctionner 5 minutes, le mélange pâlira et épaissira. Incorporer la mayonnaise. Introduire le tiers des ingrédients secs, puis verser le tiers du mélange café et babeurre. Répéter jusqu’à obtenir une préparation homogène. Finalement, introduire les carrés de chocolat fondus et refroidis. Verser la préparation dans le moule, déposer ce dernier sur une plaque à cuisson pour éviter les débordements et enfourner 1 heure ou jusqu’à cuisson complète. Une fois le gâteau cuit, le sortir du four et faire refroidir sur une grille environ 10 minutes. Passer un couteau sur le bord du moule pour dégager le gâteau et ouvrir la charnière. Laisser complètement refroidir. Pendant ce temps, mettre le chocolat du glaçage, le lait et le café dans une casserole. Chauffer à puissance moyenne jusqu’à ce que le chocolat soit fondu. Retirer de la source de chaleur et laisser en attente. Il faut maintenant couper le gâteau en 3 parts égales. Pour ce faire, j’utilise habituellement le fond d’un moule à tarte, ce qui fonctionne très bien. Je m’explique. Couper le tiers supérieur du gâteau à l’horizontale pour en faire une belle tranche. Il faut faire attention de bien regarder avant de couper, le but est d’obtenir 3 parts égales comme je l’ai mentionné au début. Glisser le fond de tarte entre la tranche et le gâteau et le soulever pour aller déposer la part sur une assiette. Recommencer. Une fois le mélange de lait et chocolat complètement refroidi, déposer la margarine (ou le beurre) dans le bol du batteur sur socle et mettre en marche à puissance moyenne. Ajouter le tiers du chocolat, puis le tiers du sucre à glacer. Répéter. Le glaçage est terminé, c’est le temps d’appeler les enfants ou votre conjoint pour lécher les batteurs :-). Pour le montage, déposer la tranche inférieure sur une belle assiette et y étendre environ 2/3 de tasse (150 ml) uniformément. Couvrir de la tranche du centre et glacer. Terminer avec le dessus du gâteau et bien le glacer de tous les côtés. Voilà et bonne gourmandise !   Anick

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.