Gâteau des anges à l’érable avec glaçage meringué aussi à l’érable

La blogueuse culinaire connaît des moments de bonheur pur et d’autres de frustration. Mais la première bouchée de ce délice m’a fait tomber dans la première catégorie, celle où l’on se dit : « me semble que ça goûte le paradis ». Oui, j’aime les desserts chocolatés, mais je préfère ceux qui font dans la légèreté et le fruité. Et terme « ange » est entièrement mérité par ce gâteau, léger, aérien même, et doucement aromatisé d’érable, on ne peut trouver mariage plus réussi avec cette meringue qui le couronne à merveille. Temps de préparation : 30 minutes Portions : 8 à 10   Ingrédients 1 tasse (165 g) de farine 2 tasses (200 g) de flocons d’érable ¼ de tasse (60 g) de sucre 1 ¾ de tasse de blancs d’œuf (soit environ 13 blancs) 1 cuillère à table (15 ml) d’eau ½ cuillère à thé (2,5 ml) de sel 1 cuillère à thé (5 ml) de crème de tartre   Meringue 3 blancs d’œuf à température de la pièce ¼ de cuillère à thé (2,5 ml) de crème de tartre 1 ¼ de tasse (300 ml) de sirop d’érable   Préparation Préchauffer le four à 350 ° (180 °C). Réduire les flocons d’érable en poudre à l’aide du robot culinaire. Tamiser la farine et le sucre trois fois, puis ajouter la poudre de flocons d’érable et mélanger. Verser les blancs d’œuf et l’eau dans le bol du batteur sur socle et le mettre en marche à vitesse rapide. Une fois les blancs mousseux, introduire le sel et la crème de tartre et battre à grande vitesse jusqu’à ce qu’ils forment des pics durs. Mettre le quart du mélange de farine dans le tamis et saupoudrer les œufs montés en neige ferme. À l’aide d’une spatule, incorporer la farine tout doucement, on ne veut pas faire tomber les œufs. Répéter trois autres fois. Verser la préparation dans un moule à cheminée non graissé, enfourner de 35 à 40 minutes ou jusqu’à parfaite cuisson. Sortir du four et laisser reposer 15 minutes. Passer un couteau sur le rebord du moule pour dégager doucement le gâteau et laisser ainsi en attente 1 heure. Sortir gâteau du moule et le laisser complètement refroidir. Une fois le gâteau bien refroidi, on prépare le glaçage. Verser le sirop dans une casserole et attacher un thermomètre à bonbon sur le rebord. Faire bouillir le sirop jusqu’à ce qu’il atteigne 235 ° (115 °C). Pendant ce temps, verser les 3 blancs dans le bol propre du batteur sur socle, et le mettre en marche à vitesse rapide. Une fois les blancs mousseux, ajouter la crème de tartre et battre à grande vitesse jusqu’à ce qu’ils forment des pics durs. Verser doucement le sirop chaud et continuer à battre à grande vitesse pendant 5 minutes. Glacer le gâteau refroidi et décorer à votre goût ! Bonne gourmandise !   Anick

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.