Gâteau citronné renversé aux bleuets et au chocolat blanc

Vous dire comme j’ai aimé ce gâteau… en fait, je l’ai tout simplement adoré. Selon moi, c’est une combinaison parfaite de saveurs, et il est bien léger et spongieux tout en étant délicatement citronné. Je vais l’écrire (sans fausse modestie) : j’étais tout à fait fière de moi. J’en conçois des gâteaux pour le blogue, celui-ci est vraiment « top notch » !   Portions : 8 à 10 ou plus pour les appétits raisonnables Temps de préparation : 20 minutes Temps de cuisson : 1 h 15 à 1 h 20   Ingrédients ½ tasse (115 g) de beurre non salé à la température de la pièce 1 tasse (240 g) de sucre 4 œufs 1 cuillère à thé (5 ml) de vanille 4 carrés (118 g) de chocolat blanc refroidis et fondus 1 ½ tasse (250 g) de farine ½ tasse (80 g) de farine à pâtisserie 1 cuillère à thé (5 ml) de sel 1 ½ cuillère à thé (7,5 ml) de poudre à lever Le zeste de 1 citron bio si possible Le jus du même citron Environ 7/8 de tasse (210 ml) de babeurre/lait ribot (je vous explique ci-dessous la quantité)   2 tasses (270 g) de bleuets/myrtilles sauvages congelés ½ tasse (120 g) de sucre 2 cuillères à thé (10 ml) de fécule de maïs   Préparation Préchauffer le four à 350 °F (180 °C). Beurrer et enfariner un moule à gâteau rond à fond amovible de 23 cm ou vaporiser un enduit alimentaire antiadhésif. Ouvrir le moule et recouvrir le fond de papier parchemin. Déposer le cercle ouvert sur le fond et refermer de façon à « emprisonner » (tu parles d’un choix de mot ! En tout cas) le papier. Ainsi, le gâteau se démoulera comme un charme et on arrive à bien conserver les fruits et le jus de cuisson. Première étape accomplie. Mettre le beurre dans le bol du batteur su socle et le défaire en crème. Ajouter le sucre et continuer à faire fonctionner l’appareil 2 minutes. Verser un œuf à la fois (les casser à part dans un petit bol pour éviter les écailles et les surprises), puis introduire la vanille, le chocolat blanc fondu et le zeste de citron. Battre à haute vitesse 5 minutes. Le mélange pâlira et épaissira. Pendant ce temps, tamiser dans un bol les ingrédients secs. Extraire le jus du citron et le verser dans une tasse. Ajouter assez de babeurre au jus de citron pour obtenir 1 tasse (225 ml) de liquide. Réduire la vitesse du batteur sur socle et introduire la moitié de la farine, bien combiner. Incorporer la moitié du liquide et mélanger. Répéter ces deux opérations. Bonne nouvelle : la préparation à gâteau est prête. Facile non ? Mettre les bleuets congelés dans un bol, ajouter le sucre et la fécule de maïs et bien les enrober. Étendre ce mélange dans le fond du moule. Verser ensuite la belle pâte à gâteau et l’égaliser. Déposer le moule sur une plaque à biscuits, on évite ainsi les dégâts et hop ! Au four pour 1 h 15 à 1 h 20. Oui, c’est un peu plus long qu’un gâteau habituel, mais il ne faut pas oublier que les bleuets étaient congelés. Faire un test de cuisson (on pèse avec le doigt, ça rebondit gaiement ou encore on pique avec un cure-dent et il ressort propre). Sortir le gâteau cuit du four et attendre 5 minutes. Passer un couteau autour du gâteau pour le dégager. Patienter encore 15 minutes puis le renverser sur une assiette. Ouvrir la charnière et dégager délicatement la merveille. Le fond en papier parchemin restera normalement collé. À l’aide d’une spatule, le retirer en grattant le jus de fruits. Pour servir, j’ai mélangé 1 carré de chocolat blanc avec 15 ml de crème que j’ai ensuite fait fondre. J’ai garni le gâteau de petites gouttelettes, c’est joli, mais non nécessaire. Bonne gourmandise !   Anick

2 commentaires

    1. Bonjour Josée, il contribue à la texture du gâteau, on ne le goûte pas selon mes papilles ?. J’hésiterais à mettre du chocolat au lait, il me semble que vrai chocolat et citron c’est moins bon. Mais je n’ai pas essayé! Bonne journée!

      Anick

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.