Pâtes au chou frisé (kale) et ricotta

Moi, le chou frisé, vous savez… je me souviens exactement à quand remonte mon désintérêt pour ce légume. Pleine de bonnes intentions, je m’étais procuré un livre sur la detox alimentaire, tout de même écrit par un MD. Et pour « nettoyer » mon organisme, il me fallait ingurgiter des jus pendant 3 jours. J’ai acheté un extracteur, et le premier matin, je me suis concocté une espèce de boue verte. J’ai contemplé le marécage (ça sentait !) pendant plusieurs minutes, mon conjoint et les enfants se bidonnaient, puis, en me pinçant le nez, je l’ai avalé. J’aimerais vous dire, que l’apparence n’avait rien à voir avec le goût, mais se serait mentir. Bien évidemment, la chose était faite avec du kale. J’ai donc banni, à tort, ce coriace légume de la maison. Le problème est que c’est un super aliment, et ma conscience me disait que je devais réessayer. J’ai finalement incorporé le chou frisé dans quelques recettes, il y en a d’ailleurs sur le blogue, et hier soir, j’ai créé ce plat de pâtes pour nous en faire avaler un peu plus. Et c’était réussi, j’en ai même remangé ce midi. Je vous donne donc cette recette parce que vous êtes peut-être comme moi, et si tel est le cas, je vous garantis que vous apprécierez cette sauce qui se fait rapidement. Vous pouvez très bien remplacer le chou par de la bette à carde (blette) ou par des épinards.  
Portions  : 6 Temps de préparation : 20 minutes   Ingrédients Un filet d’huile d’olive 3 gousses d’ail écrasées 1 botte de chou frisé (kale) soit 160g* 2 tasses (454 ml) de bouillon de légumes 400 g de ricotta ¼ de tasse (60 ml) de parmesan fraîchement râpé 1 courgette jaune râpée Une dizaine de tomates cerises coupées en deux 1 poivron rouge coupé en dés Pâtes au goût   Préparation Remplir une grande casserole d’eau, saler, et amener à ébullition. Pendant ce temps, détacher la partie feuillue du chou frisé et jeter la nervure centrale (à moins de vouloir mâchouiller la chose pendant une éternité). Hacher les feuilles à la taille désirée. Verser l’huile dans une grande poêle à frire et chauffer à puissance moyenne. Une fois l’huile chaude, ajouter l’ail et cuire 1 minute. Ajouter ensuite le chou frisé et poursuivre la cuisson en brassant environ 3 minutes. Incorporer le bouillon de légumes, la courgette, le poivron et les tomates, cuire 5 minutes de plus. Verser les pâtes dans l’eau bouillante et cuire selon les recommandations du fabricant. Pendant la cuisson des pâtes, ajouter la ricotta et le parmesan à la sauce, saler et poivrer. Baisser la température pour laisser doucement mijoter. Si la sauce devient trop épaisse, verser plus de bouillon de légumes ou un peu d’eau de cuisson des pâtes. *Il y a une variété de chou frisé à feuilles plus lisses, c'est celle que j'ai utilisée pour cette recette.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.