Gelée maison (genre Jell-O®) à la rhubarbe et à la fraise

Je marchais tout bonnement dans les allées du supermarché quand je l’ai entrevu : un magnifique et gros paquet de rhubarbe du Québec. Je me suis pratiquement ruée sur lui, je ne crois pas qu’une personne qui aurait tenté de l’accaparer aurait pu survivre sans se voir infliger quelques blessures (ouais, j’exagère). C’est que je suis en manque de produits frais et locaux et la rhubarbe, avec les crosses de fougères et les asperges, est l’une des premières à nous faire un coucou lorsque l’hiver est passé. Je suis rentrée avec cet immense paquet et ma cervelle s’est mise à trotter. Premier essai : un tiramisu à la rhubarbe, un peu bof, j’ai décidé de ne pas le publier. Deuxième tentative : un clin d’œil à l’enfance, une amusante et savoureuse gelée maison que nous avons bien aimée. Les gelées sont vraiment facile à faire, c’est un peu dommage puisque certains produits sont tellement passés dans nos mœurs collectives que l’on a oublié le plaisir d’en déguster du fait à la maison ! Voici donc mon premier dessert « made in Québec ! » de l’année. Portions : environ 6 à 8 Temps de préparation : 30 minutes   Ingrédients 4 tasses (900 ml) de rhubarbes fraîches coupées en petits morceaux d’un centimètre 1  ½ tasse (355 ml) de fraises congelées ou fraîches coupées en tranche 1 ½ tasse (355 ml) de sucre 4 tasses (900 ml) d’eau 3 sachets de gélatine neutre 6 cuillères à table (90 ml) d’eau   Préparation Mettre la rhubarbe, les fraises, le sucre et les 4 tasses d’eau une grande casserole. Amener à ébullition, puis réduire la température et laisser mijoter vingt minutes. Cinq minutes avant la fin de la cuisson, verser la gélatine dans un bol, ajouter les cuillères à table d’eau et laisser gonfler. Déposer un tamis sur un bol d’une capacité d’au moins un litre. Verser le mélange de fruits dans le tamis et s’assurer de bien égoutter (utiliser une cuillère pour mieux tamiser). Jeter la chair de fruits. La quantité de liquide obtenu devrait être d’environ 5 tasses, si elle semble supérieure, faire gonfler un demi-sachet de gélatine supplémentaire pour s’assurer que la gelée fige. Ajouter la gélatine au liquide encore chaud et bien mélanger jusqu’à ce qu’elle soit fondue. Transvider dans un moule d’une capacité de 5 tasses (j’ai pris un moule à pain, mais c’est une bonne idée de verser de l’eau pour vérifier s’il contient suffisamment de liquide afin d’éviter les débordements). Mettre au frigo de 6 à 8 heures où jusqu’à ce que la gelée fige. Servir avec une bonne cuillérée de crème chantilly et pour ajouter un peu de « crounche », ajouter les noix de votre choix (sur la photo des pistaches, le contraste était très joli !)    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.