Cassolette « doudou » de crevettes au gouda et à l’estragon

Montréal, une des métropoles les plus froides de la planète ? Nooooonn ???? Existe-t-il un Montréalais qui a été réellement étonné à la lecture de cette nouvelle parue dans la Presse ce matin ? Pourtant, il n’est pas si difficile d’arriver à apprivoiser l’hiver québécois : il faut jouer dehors ! Rien de mieux qu’une bonne randonnée en ski de fond ou en raquette (j’ai lâché le ski alpin voilà quelques années quand j’ai constaté que les non-voyants me dépassaient, non mais, il y a des limites à ce que mon orgueil peut encaisser). Et quoi de mieux après que manger un repas réconfortant à souhait, impossible à rater et tout simplement savoureux ? En voilà donc un pour vous. Pour ce plat, privilégiez les petites crevettes congelées et pêchées en mer (nos crevettes de Matane ou nordiques), si tendres et on dirait, presque sucrées. On y trouve que des crevettes dans la liste des ingrédients, donc aucun agent chimique, juste ce que la nature a de mieux à offrir. À absolument servir avec du pain grillé que vous pourrez tartiner de sauce.  
Portions  : 3 à 4 (tout dépend des appétits) Temps : 20 minutes Ingrédients  400 g de petites crevettes nordiques cuites et décongelées, bien égouttées 1 cuillère à table (15 ml) de beurre 1 cuillère à table (15 ml) de farine blanche 1 échalote grise coupée finement 1 blanc de poireau bien lavé et coupé en dés 1 tasse (225 ml) de vin blanc 1 tasse de crème à cuisson à 15 % de matière grasse 100 de gouda 1 bouquet d’estragon coupé finement Sel et poivre   Préparation  Mettre du beurre dans un poêle et monter la puissance à moyenne. Une fois ce dernier fondu, ajouter l’échalote grise et le poireau, bien brasser et cuire 5 minutes. Saupoudrer ensuite le mélange de farine et bien enduire les légumes, cuire 1 minute de plus. Ajouter le vin blanc et faire réduire doucement, puis ajouter la crème. Râper directement le fromage dans la sauce et laisser celle-ci épaissir, environ pour 5 minutes. Ajouter les crevettes et l’estragon, faire réchauffer les crevettes (il faut goûter pour voir si elles sont chaudes). Saler et poivrer au goût. Servir avec du bon pain grillé. Astuce : à défaut d'avoir sous la main de la crème à cuisson, augmenter la quantité de beurre à 2 cuillères à table ( 30 ml) ainsi que celle de farine à 2 cuillères à table (30 ml) élément.      

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.