Étagé de betteraves au chèvre doux

Voici une recette que l’on me demande souvent et que je fais lorsque je reçois. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle est bonne, facile et que l’on peut très bien la faire une journée d’avance, ne restera que le montage (qui prend 5 minutes), avant de servir. Je la mets en ligne avant les Fêtes, pour ceux qui cherchent l’inspiration ! Si vous êtes chanceux et que vous trouvez des betteraves jaunes, faites un étage rouge et l’autre jaune, mais ne mêlez pas les betteraves pendant la période de marinage ! 5 à 6 portions Ingrédients 5 grosses betteraves biologiques (en prendre plus que moins, il en restera pour une salade, ce n’est pas grave) ⅓ de tasse de vinaigre balsamique blanc ⅔ de tasse d’huile d’olive de bonne qualité 1 cuillère à table de miel ou 1 cuillère à thé de sirop d’agave ½ tasse d’aneth haché (ou menthe, mais l’aneth est meilleur) 300 grammes de fromage de chèvre doux à patte molle (le chèvre des neiges est très bon) 2 cuillères à table de jus de citron ou de lime 2 à 3 cuillères à table de crème à 35 % 2 cuillères à table d’aneth haché Sel et poivre Préparation La veille ou au moins 6 heures à l’avance, chauffer le four à 425 °F. Laver les betteraves et les envelopper individuellement de papier aluminium. Mettre sur une plaque à biscuit et faire cuire 1 heure. Retirer les betteraves de four, jeter le papier aluminium et mettre les légumes au frigo, jusqu’à complet refroidissement. Trois à quatre heures avant de servir, retirer les betteraves du frigo, les peler (certaines se pèlent même avec une simple pression des doigts, mais mesdames, votre manucure sera foutu), et les trancher très finement. Mettre dans un bol et leur ajouter la demi-tasse d’aneth haché. Mélanger le vinaigre balsamique blanc, l’huile d’olive, le miel ou le sirop d’agave, saler et poivrer. Ajouter aux betteraves et à l’aneth et encore une fois, bien mélanger en s’assurant que chaque tranche est imprégnée de la vinaigrette. Remettre au frigo pour quelques heures. Pour le mélange de chèvre, il ne reste qu’à mettre le fromage dans un bol, le jus de citron, la crème, l’aneth qui reste et de saler et poivrer. Écraser à la fourchette, le mélange devrait devenir onctueux et facile à étendre. Pour servir, l’idéal est d’avoir des moules sans fonds*. Je sais que certains utilisent des boîtes de conserve dont le couvercle et le fond ont été enlevés et c’est parfait. Mais j’ai longtemps fait cette recette à l’aide de ramequins en les tapissant de papier Saran. Une fois les étages placés, je refermais le papier sur le dessus de l'éatgé et plaçais les ramequins au frigo avec un poids sur chacun d’entre eux (un autre ramequin ou un verre). Je démoulais ensuite dans les assiettes en ouvrant en premier la pellicule plastique, plaçant ensuite une assiette sur le ramequin et virant le tout à l’envers. Ne restait plus qu’à retirer entièrement le Saran. Pour ceux qui ont des moules sans fonds, les placer dans une assiette. Mettre un premier étage de betterave [les rouges en premier si vous avez les deux couleurs]. Étendre le fromage sur les betteraves et finir avec un dernier étage de betteraves. Recommencer pour chaque convive. Retirer les moules. Entourer les étagés de la belle vinaigrette rose que vous trouverez dans le fond de votre bol.   *J’ignore le nom de ces moules, si quelqu’un le connaît, laissez-le moi savoir !  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.